Les bienfaits de l’ostéopathie pour la femme enceinte

ostéopathie femme enceinte

Femme Enceinte : Pourquoi consulter un ostéopathe

Avant de parler de grossesse, vous avez toutes déjà entendues parlées de semaine d’aménorrhées communément appelées semaines de grossesse, la première étant utilisée dans le jargon médical.

L’aménorrhée signifie l’absence de règles, les femmes calculent leur période de grossesse à partir généralement de la date d’ovulation, alors que le corps médical démarre son calcul à partir de la date d’absence de règles ou, vous l’avez compris, d’aménorrhées.

 

Nous allons évoquer ici les raisons de consulter un ostéopathe pour la femme enceinte, cela dit en passant une consultation ostéopathique peut se révéler très efficace en cas de règles douloureuses également.

 

Le corps de la femme enceinte subit de nombreux changements durant cette période, la colonne vertébrale est notamment très sollicitée avec des maux de dos fréquents, sciatiques, lombalgies et les muscles sont aussi tendus du fait du poids de bébé.

Pour que la grossesse se passe bien, il est important pour la femme enceinte de pouvoir soulager ses douleurs qui se font encore plus ressentir entre le sixième et  le neuvième mois de grossesse.

L’une des solutions est de recourir à l’ostéopathie.

 

L’ostéopathie durant cette période peut être complémentaire à votre suivi médical.

L’ostéopathe va permettre à la femme enceinte de se sentir bien, une femme qui se sent bien cela a pour effet un bébé qui se sent bien et un accouchement qui se déroule bien.

Le traitement ostéopathique consiste en des manipulations douces ciblées afin de vous aider en rééquilibrant votre bassin ainsi que vos vertèbres.

 

Le recours à l’ostéopathie pour la femme enceinte est donc une bonne préparation à l’accouchement, ce qui n’empêche pas d’assister au cours de préparation à l’accouchement.

Vous l’avez compris l’ostéopathie est l’alliée de la femme enceinte.

Durant le dernier trimestre, les douleurs sont font plus ressentir, voici quelques motifs pour lesquels consulter un ostéopathe est efficace.

 

  • Douleurs ligamentaires notamment à partir du 6ème mois de grossesse qui peuvent être handicapantes suivant l’intensité.
  • Lombalgies : véritable fléau de la grossesse, les douleurs se propagent dans le bas du dos, mais aussi les dorsalgies et cervicalgies, ces dernières se situent au niveau du cou.
  • La Sciatique, ça vous parle, oui c’est à cause d’elle que vous avez des insomnies, le nerf sciatique se bloque et la douleur vous irradie du haut de la fesse et dans la jambe.
  • Mauvaise circulation du sang, si vous faites de la rétention d’eau ou encore les reflux gastriques (RGO)
  • Insomnies : difficultés à respirer, blocage au niveau du diaphragme…
  • Si l’accouchement par césarienne est envisagé.
  • Recours à la péridurale
  • Naissance prématuré
  • Mauvaise position in utéro du fœtus
  • Grossesse Gémellaire

 

  • Une bonne préparation de l’accouchement permet d’éviter de passer par l’épisiotomie ( Acte chirurgical qui consiste à sectionner la paroi du vagin, la peau et les muscles superficiels du périnée, afin d’agrandir l’orifice de la vulve.

 

Votre ostéopathe va vous libérer du Stress, des émotions négatives.

En enlevant les blocages de mobilité et en soulageant votre bassin, cela vous préparera à un accouchement tout en douceur, et surtout permettra une meilleure récupération post-partum, (post-partum correspond à la période qui suit l’accouchement).

 

Grossesse et Ostéopathie : Déroulement d’une séance

 

Il est à noter que la consultation d’un ostéopathe durant la grossesse ne présente aucun risque pour votre bébé.

Par des manipulations douces, (étirements, massages) sur les zones douloureuses, le but de l’ostéopathie est de donner à votre bébé un peu plus d’espace en redonnant de la mobilité aux structures voisines.

 

Quant au nombre de séances, 1 à 2 séances suffisent à atténuer les douleurs.

Les bienfaits apparaissent généralement aussitôt après la séance.

 

Grossesse et Ostéopathie : Contre-Indications

 

Il n’y pas de contre-indication dans la consultation ostéopathique aussi bien pour la maman ni pour le bébé, la seule difficulté pour l’ostéopathe est qu’il ne peut coucher la femme enceinte sur le ventre.

 

Bien choisir son ostéopathe

Un bon ostéopathe est un ostéopathe DO, c’est-à-dire, ayant été diplômé dans une école agréée, pour choisir votre ostéopathe DO, n’hésitez pas à aller sur le site www.osteopathe.do

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *